SLAM devient
Official Apparel Supplier
des Team New Zealand


A l’occasion de la 37ème édition de l’America’s Cup à Barcelone l’année prochaine, la marque de vêtements véliques italienne SLAM s’est associée à Emirates Team New Zealand, quadruple vainqueur de l’America’s Cup.

SLAM devient<br> Official Apparel Supplier<br>des Team New Zealand

SLAM – une marque internationale fondée à Gênes en 1979 – rejoint la campagne néo-zélandaise en devenant Official Apparel Supplier de l’équipage qui se prépare à défendre son titre en octobre 2024 lors de l’America’s Cup.

Emirates Team New Zealand a défendu son titre avec succès lors de l’America’s Cup à Auckland en 2021 après avoir remporté la plus ancienne compétition sportive du monde en 1995, 2000 et à nouveau en 2017. Après avoir été racheté par VAM Investment Group en 2021, SLAM s’embarque dans une nouvelle aventure prestigieuse avec aux commandes Enrico Chieffi en tant que PDG et mettant un accent particulier sur des vêtements véliques de classe mondiale techniquement innovants et de haute performance.

Emirates Team New Zealand devra défendre son titre de l’America’s Cup face au gagnant du Challenger Series où cinq grandes équipes s’affronteront : l’équipe britannique INEOS Britannia menée par le multiple champion olympique Sir Ben Ainslie, l’équipe suisse deux fois vainqueur de l’America’s Cup Alinghi Red Bull Racing, l’équipe italienne Luna Rossa Prada Pirelli de Max Sirena – directeur d’équipe mais aussi skipper, American Magic de Terry Hutchinson avec ses deux champions olympiques Tom Slingsby et Paul Goodison, et l’équipe française K-Challenge de Stephan Kandler.

ENTREVUES VIDÉO

 


Le PDG de Emirates Team New Zealand, Grant Dalton dit :« SLAM a su démontrer une stratégie claire et positive afin de devenir l’une des meilleures marques de vêtements de voile haute performance au monde et Emirates Team New Zealand a hâte de travailler avec eux sur cette mission. 

Nous sommes une équipe de plus de 100 personnes sur divers postes très importants, de l’ingénierie à la construction de bateaux en passant par la navigation, tous doivent travailler ensemble pour gagner cette America’s Cup. Cette philosophie s’applique à tous nos partenaires, c’est le cas notamment de SLAM ayant un engagement de qualité envers leurs produits. » dit :« SLAM a su démontrer une stratégie claire et positive afin de devenir l’une des meilleures marques de vêtements de voile haute performance au monde et Emirates Team New Zealand a hâte de travailler avec eux sur cette mission. »« Nous sommes une équipe de plus de 100 personnes sur divers postes très importants, de l’ingénierie à la construction de bateaux en passant par la navigation, tous doivent travailler ensemble pour gagner cette America’s Cup. Cette philosophie s’applique à tous nos partenaires, c’est le cas notamment de SLAM ayant un engagement de qualité envers leurs produits.

Avec cet accord, SLAM fournira des vêtements techniques à Emirates Team New Zealand à la suite d’une collaboration pour développer des matériaux et travailler sur le design. Une réplique de ces tenues portées par l’équipage avec les mêmes caractéristiques techniques sera mondialement commercialisée.


Enrico Chieffi, PDG de SLAM a dit : « C’est un honneur de signer ce contrat et de se joindre à la campagne de Emirates Team New Zealand. Nous ferons tout notre possible pour les aider à défendre leur titre à l’America’s Cup. Grant Dalton et moi-même nous connaissons depuis des années. Il y a toujours eu une harmonie et un profond respect l’un pour l’autre même en étant régulièrement protagonistes lors des plus grands événements du monde de la voile, en tant qu’athlètes puis en tant que managers. 

Pendant plus de 40 ans, SLAM a joué un rôle central dans le monde de la voile et notre objectif est de nous inscrire parmi les plus grandes marques de voile haute performance. Ce partenariat est une étape très importante pour pouvoir accomplir cet objectif. L’équipement technique de Emirates Team New Zealand est le résultat d’une proche collaboration sur le développement des matériaux et le design. » a ajouté Chieffi, champion du monde dans les classes 470 et Star, double champion olympique, et tacticien pour le challenger italien de l’America’s Cup Il Moro di Venezia en 1992.